14 combats 12 victoires 2 défaites : Boy Niang 2, un champion pour garder l’héritage familial - LutteTV

14 combats 12 victoires 2 défaites : Boy Niang 2, un champion pour garder l’héritage familial

Lamine Seck 9/03/2018 18:51 Actualités 435 vues

Fils de champion, Boy Niang a décidé de suivre les traces de son père. Une décision qui a influé sur ses études et l’a obligé à tourner le dos au moment où il était presque proche du but quand il a quitté les bancs, en classe de Terminale. Un choix qui ne risque pas de le décevoir car il est parvenu à s’imposer dans l’arène. Aujourd’hui, il fait partie des espoirs confirmés. Il a débuté sa carrière en fanfare avec six victoires consécutives. De belles prestations en accrochant à son tableau de chasse Pape Sène, Brise de mer, Mbeuss entre autres. Des succès qui l’ont permis de croiser des lutteurs de taille. C’était le cas de Amanakh en 2011. Une belle opportunité pour le fils de De Gaulle de s’affirmer. Mais hélas, il a enregistré sa première défaite. Un revers qui lui a permis de reculer pour mieux sauter. Pour son retour la saison suivante, le pensionnaire de l’école de lutte Boy Niang s’est encore montré plus fort. Il avait hérité de Dolf qui a surclassé sans conteste, il sera suivi de Sa Cadior 2, Double Less 2. Un élan qui a été brisé par le Show Man. Face à Zoss, l’expérience avait fait la différence. Il a été battu par l’ainé de Garga Mbossé. Une chute qu’il avait du mal à digéré. Ce qui l’avait poussé à commettre une bourde énorme. Il avait agressé son bourreau. Un geste sanctionné par le comité de gestion de lutte qui lui avait valu une peine de 5 ans ferme. Un coup dur qui a freiné son ascension. Sur la touche pendant deux ans, il avait bénéficié de la clémence de l’instance dirigeante. Pour son come-back, le fils de De Gaulle a prouvé que cela ne l’empêche pas de trouver ses marques. Mis aux prises avec Baye Mandione, il est parvenu à se tirer d’affaire et depuis lors, il enchaine avec les performances. Il a pris le meilleur sur Garga Mbossé et dernièrement Gouye-Gui. Ce dimanche, il affrontera Sa Thiès pour un ticket chez les Vip. Un véritable challenge car son adversaire est tout aussi ambitieux que lui.

leewtoo
Aïssatou FAYE NIANG