Tergiversations du parrain de Mod’Lô : Le jeu de yo-yo de Birame Gningue - LutteTV

Tergiversations du parrain de Mod’Lô : Le jeu de yo-yo de Birame Gningue

Lamine Seck 6/04/2018 15:28 Actualités
pape-thialis-faye-lutte-senegalaise

L’arène va-t-il vivre un feuilleton Birame Gningue - Modou Lô et Leewtoo ? Tout porte à le croire vu les récentes sorties de l’agent du lutteur Parcellois dans la presse. La dernière en date dans la livraison de quotidien Sunu Lamb. Interrogé par ce dernier, Birame Gningue déclare avoir reçu une avance de la structure Leewtoo Productions avant d’ajouter : « je n’ai pas signé un contrat de lutte avec Leewtoo Productions mais c’est un contrat de partenariat ». Une déclaration qui semble prêter la confusion pour les profanes de notre sport national. Un contrat de partenariat entre Leewtoo Productions et l’agent de Modou Lô est quasi impossible si on s’est que cette structure dirigé par le Pape Thialis Faye a pour vocation d’organiser des combats de lutte et non de sponsoring. En déclarant que le contrat qui le lie à Leewtoo Productions est un contrat purement de partenariat. Un véritable jeu de yo-yo que Birame Gningue veut faire « avaler » aux acteurs de la lutte. Dans le milieu de la lutte, une avance encaissée par un agent équivaut à un combat dû au promoteur. Et c’est le cas pour Modou Lô par le biais de son parrain Birame Gningue qui a empoché une avance sur cachet de la structure de Leewtoo Productions. Les parties avaient convenu qu’un adversaire sera trouvé pour le chef de file de Rock Energie pour livrer un autre combat avant la fin de la saison. Donc, cela est bel et bien un contrat pour un combat de lutte que Modou Lô doit à la structure Leewtoo productions. Reste à voir si entre le promoteur Pape Thialis Faye et l’agent de Modou Lô, un terrain d’attente sera trouvé au grand bonheur des supporters du Roc et des férus de lutte.

Ndèye Coumba FALL LEEWTOO