Vainqueur de Jordan et Bébé Saloum, Reug Reug évoluera-t-il à son aise face à Elton - LutteTV

Vainqueur de Jordan et Bébé Saloum, Reug Reug évoluera-t-il à son aise face à Elton

Lamine Seck 30/03/2018 11:19 Actualités 315 vues
Les succès retentissants de Reug Reug face à Jordan et Bb Saloum, deux jeunes athlètes bien dotés par Dame Nature, présagent-ils une prestation sans risques pour le jeune de l’écurie Thiaroye Cap-Vert face à Elton ? Rien n’est moins sûr. Par contre, ce que l’on peut affirmer sans risque d’être démenti est que le fils de Pape Kane joue gros face à un adversaire qui traîne la réputation d’un encaisseur hors pair. Le supplice qu’Elton a subi face à Tapha Tine sans pour autant baisser les bras, l’illustre parfaitement. Face à une « machine de guerre » lancée à plein régime et qui n’avait que ses rafales et coups de massue pour triompher, le coéquipier de Balla Gaye 2 avait souffert l’enfer.

reug-reug-lutte-senegalaise

Pour le pensionnaire de l’écurie Thiaroye Cap-Vert, faire face à Elton n’est plus, ni moins qu’un combat de lutte comme il en dispute très souvent. Aujourd’hui plus qu’hier, Elton est convaincu d’avoir les capacités physiques et athlétiques pour venir à bout de son vis-à-vis. Fort de sa communication lors de la passe d’armes dont il a disputé la vedette à Elton, récemment au Parc de Hann, le tombeur de Jordan affiche une confiance qui en dit long sur sa détermination à remporter sa 12e victoire en 14 sorties. Reug Reug devra toutefois compter avec la hargne de son vis-à-vis qui doute de ses capacités à évoluer aussi facilement en lutte simple qu’en lutte avec frappe. Elton fait fausse route en pensant que son antagoniste est piètre bagarreur. Face à Brise de Mer et Balla Gaye Jr, entre autres, Reug Reug avait étalé au grand jour ses aptitudes à s’exprimer à sa guise à chaque fois qu’on l’entraîne sur le terrain glissant de la bagarre. Le jeune champion de Thiaroye est loin d’être un nain sur ce point précis. Voilà qui enrichit l’« armada offensive » de l’adversaire d’Elton. Pour les besoins de sa 14e descente dans l’enceinte, sa première cette saison, Reug Reug croise un lutteur soumis à un impératif de résultat parce que devant montrer la voie à son « capitaine » Balla Gaye 2 qui lui succédera dans le « champ de bataille » face à Gris Bordeaux. Voilà qui complique d’un cran sa tâche.

Babacar Simon FAYE leewtoo