À 44 ans: Combat d'adieu face à Eumeu Sène : Bombardier sauvé de justesse par Gaston Mbengue - LutteTV

À 44 ans: Combat d'adieu face à Eumeu Sène : Bombardier sauvé de justesse par Gaston Mbengue

Papo 4/08/2020 14:32 Actualités
lutte-senegalaise

Le B52 de Mbour peut dire un grand merci au promoteur Gaston Mbengue. Grâce à ce dernier, ce lutteur va disputer un ultime combat avant d'aller à la retraite en 2021.
Le double Roi des arènes, deux fois meilleur lutteur ANPS, s'apprêtait à quitter la lutte avec frappe sans disputer un denier combat. L'enfant de Mbour va terminer sa carrière en 2021. Autant dire que le compte à rebours a commencé.
Bombardier risquait de ne pas avoir la fin de carrière qui sied à son statut de champion. Le frère du défunt Pape Dia était plombé par des années blanches. La saison dernière, il n'a pas signé un contrat avec un promoteur. Cette saison, le même scénario s'est déroulé.
Bombardier espérait croiser Eumeu Sène de Tay Shinger pour un combat de clarification. Un rêve devenu réalité grâce au promoteur Gaston Mbengue. Bombardier va donc probablement disputer sa dernière sortie en 2021, si cette pandémie est maîtrisée.
Le B52 de Mbour retourne là où il avait échoué. Le 28 juillet 2018, Eumeu Sène l'avait chassé du trône par une victoire. Trois ans après cet échec, l'enfant de Mbour espère prendre sa revanche. Plusieurs ténors n'ont pas eu la chance de disputer un dernier combat avant de quitter définitivement l'arène. Bombardier aura la chance de faire ses adieux. Il doit surtout cette opportunité à Gaston Mbengue. Ce dernier pouvait trouver une autre combinaison de combat pour Eumeu Sène. Le patron de Gaston Productions a misé sur le B52 alors que tous les autres promoteurs lui ont tourné le dos.
D'ailleurs, avant la venue de Gaston Mbengue, Bombardier envisageait de quitter l'arène par une retraite anticipée, faute de combat. Gaston Mbengue l'a tiré d'affaire

Les TOPS DU MOMENT