Abdou Aziz Ba, président managers de Mbour : « Avec la Covid-19, Matar Ba n’a pas soutenu les managers - LutteTV

Abdou Aziz Ba, président managers de Mbour : « Avec la Covid-19, Matar Ba n’a pas soutenu les managers

Mouhamed Dieng 21/10/2020 15:24 Actualités
lutte-senegalaise

Président des managers du département de Mbour, Abdou Aziz Ba a convoqué, lundi 19 octobre à Warang, une rencontre d’échanges ouverte à toutes les composantes de la lutte de Mbour, pour pouvoir dresser une feuille de route en vue de la saison prochaine.
Le président de CRG de Thiès, Meïssa Ndiaye, celui du CDG, Chérif Diaw, ainsi que les 14 managers du département de Mbour ont participé à ce conclave. À moins de deux semaines de l’ouverture de la saison, ce conclave extraordinaire a regroupé donc toutes les composantes de la lutte de Mbour.
Président des managers du département de Mbour, Abdou Aziz Ba d’expliquer : « J’ai décidé d’organiser cette réunion dans le but d’échanger entre nous. Car, depuis le mois de mars dernier, à cause de la Covid-19, les acteurs de lutte ne se sont pas réunis pour pouvoir échanger et voir ce qui n’a pas marché lors de la saison écoulée et réfléchir sur le comment améliorer la prochaine saison. On sait très bien que, lors de la saison dernière, il y a eu beaucoup de difficultés. Certains lutteurs avaient renouvelé leurs licences sans avoir un combat. Les managers avaient acheté les cartes sans pourvoir l’utiliser, de même que les promoteurs. Nous avons bien échangé pour l’intérêt de la lutte ».
Aziz Ba est revenu aussi sur les doléances des managers et les perspectives de leur association qui regroupe 14 managers : « Pour ce qui est de nos doléances, nous voulons que le prix de la carte des managers, qui est de 25.000 FCFA, soit revu à la baisse et que les avertissements collés aux lutteurs, lors des combats, soit révisés pour qu’il y ait moins d’impacts sur leurs reliquats ».
Le responsable régional des managers de Thiès de soutenir : « Depuis la venue de la Covid-19, le ministre des Sports n’a rien fait pour soutenir les managers et la lutte. Alors que le lutte fait partie de la culture. Pour ce qui est perspectives, nous avons décidé, avec le CRD et les CDG, que dès l’ouverture de la saison, les promoteurs, comme Docteur Syndicat, qui a vu son gala interrompu le dernier samedi avant l’arrêt de toutes manifestations, soient les premières à choisir leurs dates. Nous comptons organiser la 2ème édition du mémorial de feu Pape Dia, qui était notre président ».
Sunu Lamb

Les TOPS DU MOMENT