ABDOU GUÈYE DE FASS: «GRIS BORDEAUX N’A PAS CONFIANCE EN TAPHA GUÈYE ET L’A ÉCARTÉ» - LutteTV

ABDOU GUÈYE DE FASS: «GRIS BORDEAUX N’A PAS CONFIANCE EN TAPHA GUÈYE ET L’A ÉCARTÉ»

Pape Ndiaye 2/08/2022 17:10 Actualités
abdou-guèye-de-fass-gris-bordeaux-tapha-guèye-lutte-senegalaise

Abdou Guèye est le Directeur technique de l’écurie Fass-Ndakaru. Dans un verbe juste et dans la façon qu’on lui connaît, il confirme le différend entre Tapha Guèye, son petit-frère, et Gris Bordeaux. Policier à la retraite, il précise également que Gris Bordeaux ne lui a pas parlé de son combat contre Balla Gaye 2, prévu ce dimanche 7 août.

«Katy Diop abat un bon travail à Fass»

«Katy Diop est en train d’abattre un bon travail à l’écurie Fass-Ndakaru. Les résultats que nous avons obtenus cette année sont très satisfaisants. Mais on travaille avec les lutteurs qui sont avec nous. Les jeunes lutteurs actuels de notre formation sportive sont capables de relever le défi».

«Mod’Lô est l’exemple typique d’un bosseur»

«Dans la lutte, seul le travail paie. Se dire que mon grand-frère était ou est un lutteur, je peux faire des exploits, ce sont des conneries. Modou Lô est l’exemple typique d’un bosseur. Il est ma référence chez les lutteurs de l’actuelle génération. Ce n’est pas parce qu’il est le plus technique qu’il est ma référence, mais c’est un bon lutteur. En 2005 déjà, je confiais à mon meilleur ami, Guèye Camara, que Modou Lô serait un grand champion. Je suis tombé sous son charme dès l’aube de sa carrière. Il a des qualités et est très courageux».

«Gris Bordeaux ne m’a pas informé de son combat»

«Non, Gris Bordeaux ne m’a pas informé de son combat contre Balla Gaye 2. J’ai 65 ans. Je ne vais pas dire de mensonge. Lors de leur premier affrontement (31 mars 2018), il m’avait mis au courant. Cette fois-ci, il ne m’a rien dit. Auparavant, ce n’était même pas le lutteur qui m’informait de la matérialisation de son combat. En effet, quand le combat de Gris Bordeaux était ficelé, le manager m’informait directement ou Tapha Guèye lui-même. C’est ce qu’il se faisait même avec les autres lutteurs de l’écurie. Le combat entre Gris et Balla a été scellé depuis quasiment plusieurs mois. Je suis au courant du combat. Mais à vrai dire, Gris Bordeaux ne m’a jamais appelé pour m’en parler. Par le passé, il me saisissait et recueillait mes conseils au moment des négociations de ses combats. Cette fois-ci, il n’en pas parlé et ne m’a rien dit. Je ne vais pas mentir pour dire le contraire. Aucun être humain ne me fera mentir dans ma vie».

«Abass Ndoye est un président parfait»

«Il y a effectivement un différend entre Tapha Guèye et Gris Bordeaux. Je n’en connais pas les soubassements. Vous devriez poser la question à Gris Bordeaux himself. C’est lui qui l’a fait. Moi, je n’ai fait que subir la situation. Je sais qu’il reste juste une petite semaine pour son combat. Donc, il sera très difficile de l’interpeller sur son supposé problème avec Tapha Guèye. Après le combat, vous pourrez lui poser la question pour en avoir une idée juste de ce qui s’est passé. Gris Bordeaux a peut-être ses raisons. Le président Abass Ndoye a parlé à tout le monde. Lui est un président parfait. Il joue bien son rôle. Je pense que le lutteur lui-même devait informer ceux qui l’encadrent ou qui le coachent. S’il ne l’a pas, tu restes dans un coin et pries qu’il ait la paix. C’est cela la bonne conduite à suivre».

«Dans une relation, la confiance est primordiale»

«Dans une relation, la confiance est primordiale. Gris Bordeaux a fait 20 ans dans ce sport. Il a donc de l’expérience. Tout ce que les gens lui prodiguaient comme conseils, depuis plusieurs années, il le maîtrise et pourra désormais faire sans les autres. Actuellement, Gris Bordeaux peut aller lutter en s’accompagnant de son jeune frère (Gris 2) et d’autres proches et s’en sortir. Il a connu des défaites et des victoires. Cela veut dire qu’il a des arguments pour faire les choses sans les autres. Il l’a lui-même avoué. Je pense qu’il a raison. Je crois qu’il a effectivement de l’expérience pour aller avec Gris 2 ou d’autres. Je pense qu’il peut bien le faire, mais je ne serai jamais d’accord avec lui lorsqu’il le fera».

«Le 31 mars 2018, j’avais du stress à cause de Gris»

«Dans le passé, il y a eu divorce entre Gris Bordeaux et Tapha Guèye. Mais c’est le 3ème Tigre lui-même qui avait réglé le problème sans le concours de personne. Il avait rencontré Tapha Guèye et s’était réconcilié avec lui. Lors de son premier combat avec Balla Gaye 2 (31 mars 2018), j’étais impliqué jusqu’aux tripes. Et le jour de l’affrontement, j’étais très stressé et j’avais fait une crise. Ce sont mes proches qui me calmaient et m’avaient sorti de l’enceinte. Je n’ai aucun lien de parenté avec Gris Bordeaux et pourtant j’avais eu du stress sévère ce jour-là. Ce que je n’ai jamais vécu avec mon grand frère Mbaye Guèye et mon jeune frère Tapha Guèye, je l’avais connu ce 31 mars 2018 à cause de Gris Bordeaux. Cette fois-ci, puisqu’il ne nous a pas impliqués, je rends grâce à Dieu (…)».

«Gris Bordeaux a décidé d’écarter Tapha Guèye»

«L’absence de Tapha Guèye ne pourra pas impacter Gris Bordeaux. Parce que tout simplement, c’est Gris Bordeaux qui a pris sa décision. Si la séparation n’était pas venue de Gris Bordeaux lui-même, on pourrait penser à des conséquences. Du fait que c’est le lutteur qui a décidé de se séparer de Tapha Guèye, c’est à Gris Bordeaux que vous devrez demander pourquoi il n’a plus confiance en Tapha Guèye. C’est lui qui l’a écarté. Il est à l’aise, sinon il doit être à l’aise dans ce qu’il a fait. C’est lui qui a décidé d’aller avec ses parents. C’est très important d’aller dans un combat avec des gens en qui tu as confiance».

Par Abdoulaye DEMBÉLÉ (Sunu Lamb)

Les TOPS DU MOMENT