Alioune Guèye sur l’implication de Eric Favre dans le combat Tapha Tine-Bombardier : «Il a été séduit par l’engouement autour de la lutte» - LutteTV

Alioune Guèye sur l’implication de Eric Favre dans le combat Tapha Tine-Bombardier : «Il a été séduit par l’engouement autour de la lutte»

Pape Ndiaye 26/08/2022 16:54 Actualités
alioune-guèye-tapha-tine-eric-favre-lutte-senegalaise

Lune Productions se rappelle aux bons souvenirs du monde de la lutte en décrochant le remake Tapha Tine-Bombardier. Resté deux ans sans organiser le moindre combat à cause du Covid-19, la structure dirigée par Alioune Guèye redescend dans l’arène grâce au partenariat qu’il a pu sceller avec Eric Favre, promoteur de combat en Mma.

Par Amadou MBODJI – Restée deux ans sans être active dans la lutte à cause de la pandémie du Covid-19, la structure Lune Productions démontre qu’elle reste toujours parmi les acteurs de l’arène. C’est ainsi que ladite entité, dirigée par Alioune Guèye, a décroché le choc Tapha Tine-Bombradier. Un combat revanche après le premier organisé il y a dix ans de cela et qui avait débouché sur la victoire de Tapha Tine par décision médicale.
Sur le montage de ce combat, Alioune Guèye dit avoir compté sur le soutien de Eric Favre, un organisateur de combats Mma qui est son partenaire dans cet évènement après avoir été convaincu par le projet.
«Eric Favre organise des combats Mma. Tout le monde le sait. C’est l’agent de Tapha Tine. Je lui ai présenté mon projet pour ce combat, je lui ai fait suivre des combats à travers des vidéos, et Eric a été séduit par l’engouement autour de la lutte. Il a accepté de s’engager en m’accompagnant financièrement dans l’organisation de ce combat», révèle le promoteur, au bout du fil.
Ne voulant pas se prononcer sur le montant des cachets, le patron de Lune Productions, par ailleurs manager de Bombardier, avance : «Le cachet que B52 a empoché pour ce combat est évidemment beaucoup plus consistant que celui qu’il avait reçu en 2012 contre le même adversaire. Eric leur a payé des cachets raisonnables», informe-t-il. Soulignant que Eric n’est pas venu seulement pour lui, mais «pour tous les promoteurs».

Une troisième confrontation Modou Lô-Lac 2 en ligne de mire
D’ailleurs dans ces projets, figure l’idée d’aider à l’organisation de la troisième confrontation entre Modou Lô, le «Roi des arènes», et Lac de Guiers 2 ; les deux combats les ayant opposés, l’un s’était soldé par un nul et l’autre par une victoire du Parcellois par avertissements.
«Si Modou Lô dispose d’un certificat médical qui prouve qu’il est apte, nous sommes prêts à le mettre aux prises avec Lac 2», informe Alioune Guéye, qui soutient qu’un combat Mma entre Tapha Tine et Bombardier est agité. Mais que cela reste pour le moment à l’état de projet pour Eric Favre dont l’ambition est d’aider au développement du Mma au Sénégal en puisant dans le milieu de la lutte.

Un Tapha Tine-B52 en Mma dans les tuyaux
«Nous avons discuté pour dire pourquoi pas organiser un combat Mma entre Tapha Tine et Bombardier. Mais nous n’avons rien décidé dans ce sens, c’est simplement une idée à l’état de projet. Tapha Tine doit pouvoir pratiquer le Mma et Bombardier y est déjà. On veut venir appuyer les jeunes à pratiquer ce sport de combat», soutient le promoteur. Qui compte s’investir dans la construction de centres d’entraînement au Sénégal où des athlètes d’autres pays viendront s’entraîner.

«Je suis très reconnaissant à Gaston Mbengue»
Alioune Guèye ne compte pas en rester là. Il compte aussi jouer sa partition dans le développement du football sénégalais par la mise en place d’un centre de formation.
Sur l’avenir de ses relations avec Gaston Productions, il se dit attaché avec celui qu’il dit avoir une relation fusionnelle. «Je ne vais jamais quitter Gaston Productions. C’est une structure qui m’a permis de me révéler au monde de la lutte. Je suis très reconnaissant à Gaston Mbengue, je le remercie au passage. Je suis un des doyens de Gaston Productions.»
Lequotidien.sn

Les TOPS DU MOMENT