Aziz Ndiaye sur BG2 / GRIS : « Balla Gaye 2 n’a reçu aucune avance » - LutteTV

Aziz Ndiaye sur BG2 / GRIS : « Balla Gaye 2 n’a reçu aucune avance »

Mouhamed Dieng 28/09/2020 16:14 Actualités
aziz-ndiaye-sur-bg2-gris-lutte-senegalaise

Dans un entretien avec Lutte Tv et Leewtoo Tv, Aziz Ndiaye précise qu’il n’a reçu aucune avance des mains de Gaston Mbengue, au sujet du combat Balla Gaye 2 / Gris Bordeaux. Concernant les rumeurs selon lesquelles il serait en coproduction avec le Don King pour organiser le même combat, l’ancien promoteur réfute en bloc.
« Balla Gaye 2 est mon jeune frère. Il m’adore tellement qu’il lui arrive de dire que je suis son « père ». Nos relations dépassent le seul cadre de la lutte. J’ai mis un terme à ma carrière de promoteur. Mais, j’avoue que je ne pourrais jamais abandonner Balla Gaye 2. Tout ce qu’il fait, je suis dedans. Je vais être dans tous ses projets. Mes responsables m’ont interdit d’organiser des combats lutte. Donc, il est clair que je ne fais pas coproduction avec Gaston Mbengue, pour organiser Balla Gaye 2 / Gris Bordeaux. Je ne vais jamais renier cette interdiction de mes guides religieux. C’est-à-dire, continuer à organiser des combats contre leur gré. À part ça, tout ce qui concerne la carrière de Balla Gaye 2 m’intéresse au plus haut niveau».
Les intérêts de Balla Gaye 2 avant tout
« J’entretiens d’excellentes relations avec Gaston Mbengue. Je vais certes défendre ses intérêts, mais jamais je ne vais léser ceux de Balla Gaye 2. D’ailleurs, je priorise les intérêts de mon lutteur au détriment de ceux du promoteur. On avait donné notre accord à Gaston Mbengue, depuis très longtemps. Depuis lors, on attend qu’il concrétise le combat. La lutte, c’est avec ce sport qu’il règle ses problèmes, ceux de ses parents, entre autres. Donc, il ne peut pas attendre éternellement Gaston Mbengue, sans avoir la certitude que ce dernier va lui trouver un adversaire. D’ici l’ouverture de la saison, je souhaite que le Don King trouve un dénouement heureux avec Gris Bordeaux. Si ça n’aboutit pas, on serait obligé d’aller voir ailleurs. On a donné notre accord à Gaston Mbengue. Si on donne notre parole, on la respecte. Mais, on n’a reçu aucune avance sur cachet des mains du promoteur. Je précise, tout de même, qu’on est toujours disposé à lutter pour son compte. Présentement, je ne négocie pas avec d’autres promoteurs. Mieux, tant que Gaston Mbengue a des possibilités de nous trouver un adversaire, on va patienter. Sauf qu’il y a une limite à toute attente. Si les portes de l’arène sont ouvertes, Gaston Mbengue, Gris Bordeaux et Balla Gaye 2 vont acheter leurs licences. Si après, le promoteur ne finalise pas le combat, on serait tenté d’aller voir ailleurs ».
Sunu Lamb

Les TOPS DU MOMENT