Défaite de Gris Bordeaux : la journaliste Oumy Ndour lance un message à l'écurie Fass : jotna ngeen wouti Tigre bou bees! - LutteTV

Défaite de Gris Bordeaux : la journaliste Oumy Ndour lance un message à l'écurie Fass : jotna ngeen wouti Tigre bou bees!

Pape Ndiaye 8/08/2022 13:41 Actualités
oumy-ndour-fass-lutte-senegalaise

Après la défaite de Fass battu par Balla Gaye 2, les amateurs donnent leur avis. Et la journaliste Oumy Ndour a posté sur sa page facebook un message très important en ces termes : J'ai toujours eu une grande admiration pour les lutteurs de l'écurie Fass. En plus de leurs qualités athlétiques, ils savaient faire le show. À ce jeu, les deux premiers tigres de Fass, Mbaye et son frère Tapha Gueye ont été solaires, gravant définitivement leurs noms dans les annales de l'arène sénégalaise. Il me sera difficile d'en dire autant de leur successeur.
Depuis une quinzaine d'années, le porte étendard de ce grand creuset de la lutte sénégalaise est Ibrahima Dione aka Gris Bordeaux. Il ne m'a jamais véritablement convaincue qu'il méritait ce titre de Tigre de Fass. J'ai toujours trouvé ses victoires un peu poussives, il manque de constance, son palmarès nous le rappelle (11 victoires, 10 défaites 2 combats sans verdict). Les fruits n'ont jamais porté la promesse des fleurs avec Gris Bordeaux. Sa dernière victoire date de 2015. C'était sur un Tyson finissant. Je n'ose ne pas parler de son manque de charisme. Cette petite touche d'assurance à toute épreuve que certains appelleraient de l'arrogance, doublée d'une tchatche renversante et saupoudrée d'un soupçon de roublardîse qui a fait le succès et surtout le charme des lutteurs de Fass, lui fait cruellement défaut. Le naufrage qu'il nous a offert hier n'est que le point d'orgue de la carrière d’un lutteur à mon humble avis surcoté. La question que je me pose est pourquoi des promoteurs continuent à mettre autant d'argent sur Gris Bordeaux alors qu'il ya des dizaines de jeunes lutteurs qui ne veulent que faire leurs preuves et qui toquent depuis de longues années à la porte de la cour des grands.
Fass, il est vraiment temps de vous trouver un nouveau Tigre, sinon votre gloire continuera à se conjuguer au passé (dé)composé pour longtemps encore.
PS: Félicitations Balla, mais hier, tu as vaincu sans péril et triomphé sans gloire, loin de la flamboyance à laquelle tu nous avais habitués. Ressaisis toi afin d'avoir la belle fin de carrière que tu mérites. Tu n'es certes pas mon lutteur attitré, mais tu n'en demeures pas moins un lutteur exceptionnel. Sois digne de l'héritage de ton valeureux père, Double Less.

Oumy Ndour (Journaliste)

Les TOPS DU MOMENT