Fin mandat du CNG, le 31 octobre : Boy Niang 2 et Tapha Tine s’invitent dans le débat - LutteTV

Fin mandat du CNG, le 31 octobre : Boy Niang 2 et Tapha Tine s’invitent dans le débat

Mouhamed Dieng 24/09/2020 17:34 Actualités
boy-niang-2-et-tapha-tine-lutte-senegalaise

Ce n’est plus un secret de polichinelle. Le mandat du CNG, dirigé par l’inamovible Alioune Sarr en poste depuis 26 ans, va expirer le 31 octobre prochain. Avant cette échéance, le départ et le remplacement d’Alioune Sarr sont les sujets favoris des amateurs de lutte. Les lutteurs aussi ne sont pas en reste.
Lors du face entre Boy Niang 2 de Pikine et Tapha Tine de Baol Mbollo, dimanche dernier, ils n’ont pas échappé aux questions des journalistes à propos de la fin du mandat du président Alioune Sarr qui va expirer le 31 octobre prochain. Les deux prochains adversaires n’ont pas manqué de donner leur point de vue sur cette fin de mandat du président Alioune Sarr, en place depuis mars 1994.
Boy Niang 2, École Boy Niang de Pikine
« On doit tirer le chapeau à Alioune Sarr »
« On doit tous se regrouper autour d’une table pour la bonne marche de la lutte. Après 26 ans, Alioune Sarr a beaucoup apporté à la lutte. Pour son départ ou sa reconduction, c’est une décision qui appartient à Matar Ba. On doit tirer le chapeau à Alioune Sarr. Il a donné de son temps et de son énergie. Personne ne peut rester éternellement au pouvoir. Je pense que les anciens lutteurs doivent figurer dans le nouveau bureau du CNG. Ils font partie de la lutte.
Tapha Tine, Baol Mbollo
« Diriger le CNG est une lourde responsabilité »
« Alioune Sarr a beaucoup fait pour la lutte. Diriger le CNG est une lourde responsabilité. Ceux qui s’agitent, doivent savoir cela. Ce n’est pas une mince affaire. Pour tout ce qu’Alioune Sarr a fait, on doit même organiser un grand combat pour son départ. Il doit sortir par la grande porte. La lutte n’a pas besoin de tiraillements. On doit fédérer nos forces pour que la lutte puisse aller de l’avant. Les anciens lutteurs ont leur place dans le nouveau CNG.
Sunu Lamb

Les TOPS DU MOMENT