Franc Mérite-T-Il D’affronter Lac 2 ? Coaches, Observateurs Et Chroniqueurs Répondent - LutteTV

Franc Mérite-T-Il D’affronter Lac 2 ? Coaches, Observateurs Et Chroniqueurs Répondent

Pape Ndiaye 24/06/2022 19:02 Actualités
franc-lutte-senegalaise

Il y a quelques jours, devant le micro de lesarenestv, la structure Gaston Production, par la voix de son coordonnateur Makane Mbengue, révélait être prête à concrétiser le combat entre Lac 2 et Franc. « Si Lac 2 est prêt, nous signons le combat demain même », avait dit le fils de Gaston Mbengue. Mais, comme vouloir n’est pas toujours pouvoir, lesarenestv.com a tendu le micro à des acteurs de la lutte afin de leur demander si c’est un combat logique ou pas, aujourd’hui.

Maxmbargane, Directeur technique de Lansar

« Si Lac 2 accepte… »



« Tout dépend de Lac 2. La lutte a ses logiques. On dit souvent qu’il faut affronter ses grands frères, les lutteurs de sa génération et, enfin, ses jeunes frères. Si Lac 2 accepte, c’est un très bon combat. Encore une fois, Franc est un jeune qui a fait ses preuves dans l’arène. Mais je répète que tout dépend de Lac 2. »

Katy Diop, coach principal Fass-Ndakaru

« Si Franc affrontait Lac 2 aujourd’hui… »



« Ils sont tous des lutteurs. Les choses ont changé et c’est devenu plus professionnel. Lac 2 a un problème d’adversaire, c’est vrai. C’est à lui de choisir ses adversaires. Il est dans le cercle des VIP. Si Franc affrontait Lac 2 aujourd’hui, on pourrait dire qu’il a sauté des étapes. Il doit passer par d’autres adversaires pour mériter d’affronter Lac 2. Mais, en lutte, Franc peut affronter n’importe quel lutteur. »

Pape Alioune Mbaye, chroniqueur à Walf Tv

« Si ce combat est ficelé, ce sera un duel très intéressant »



« C’est au lutteur et son staff d’apprécier l’opportunité ou non d’affronter untel ou untel autre. En général, quand on arrive au sommet, on ne donne pas de chance aux jeunes. Mais les jeunes visent souvent les lutteurs au sommet pour gravir des échelons. Souvent, on pèse le pour et le contre avant d’affronter son jeune frère. Il faut que les lutteurs du sommet acceptent de tendre la main aux jeunes. Quiconque a cette chance doit la saisir. Si ce combat est ficelé, ce sera un duel très intéressant. »

Abou NDOUR

Les TOPS DU MOMENT