FRANC, SOKH, ADA FASS, COLY FAYE 2…: UN NOUVEAU VENT SOUFFLE SUR L’ARÈNE ! - LutteTV

FRANC, SOKH, ADA FASS, COLY FAYE 2…: UN NOUVEAU VENT SOUFFLE SUR L’ARÈNE !

Pape Ndiaye 30/06/2022 14:16 Actualités
franc-sokh-lutte-senegalaise

Drainant des foules, animant leurs face to face, livrant des prestations XXL, les jeunes espoirs préparent l’arène à un nouveau changement de cycle. Ainsi donc, avec les jeunes tels que Franc, Sokh, Ada Fass, Siteu, Coly Faye 2, entre autres, un nouveau vent souffle sur l’arène.
Franc et Sokh
Lors de l’exercice 2005 / 2006, l’arène avait connu un nouveau vent de changement. C’était notamment avec la génération des Balla Gaye 2, Lac 2, Modou Lô, Tapha Tine, Zoss, Issa Pouye…La particularité de ces athlètes de prestige, c’est qu’ils avaient rempli avec brio leur mission. Ils faisaient en sorte que leurs face-à-face cristallisent toutes les attentions. Le jour de leurs affrontements, ils ne décevaient pas les amateurs. Mieux, c’est eux qui avaient envoyé leurs aînés (Yékini, Tyson, Baboye) à la retraite, en les dominant avec des arguments techniques très solides.

Cette saison 2021-2022, c’est un tout nouveau vent qui semble souffler sur l’arène. Et le constat est parti du combat de Sokh et Franc du dimanche 19 juin 2022. Pour la première fois, deux adversaires qui ont chacun encaissé un cachet de moins de 10 millions FCFA avaient rempli l’Arène nationale à ras bord. Auparavant, les deux lutteurs ont élevé le niveau de leur communication, ressuscité le chaud derby entre Pikine et Parcelles Assainies et soldé leurs comptes en moins de 5 minutes d’affrontement. Ce jour-là, tous les acteurs de ce «Sport de chez nous» avaient été éblouis du spectacle produit par les deux fighters.
Le dimanche 26 juin 2022, soit juste une semaine après le succulent Franc / Sokh, un même scénario avait semblé se produire. Car Ada Fass et Coly Faye 2, qui avaient également empoché chacun moins de 5 millions FCFA, avaient assuré une mobilisation exceptionnelle et livré un très beau combat en quelques petites minutes.

Ces jeunes espoirs ont compris désormais ce que veulent les puristes et répondent à toutes les attentes. Avec eux, on peut dire que l’espoir fleurit avec insistance.

La déception des combats de VIP devient de plus en plus de vieux souvenirs. Espérons tout de même que ce nouveau vent qui souffle sur le landerneau de la lutte sénégalaise, ne sera pas une question de période pour s’éclipser après.

Source Sunu Lamb par Abdoulaye DEMBÉLÉ

Les TOPS DU MOMENT