Les propositions du médecin du CNG : «Les lutteurs doivent s’entraîner à huis clos» - LutteTV

Les propositions du médecin du CNG : «Les lutteurs doivent s’entraîner à huis clos»

Pape Ndiaye 30/12/2020 16:35 Actualités
lutte-senegalaise

Médecin du sport et président de la commission médicale du CNG, Dr Thièrno Abass Ka a accepté de parler du protocole sanitaire que le Cng de lutte aura proposé pour la reprise des compétitions de lutte et la façon dont les lutteurs doivent s’entraîner : «Je pense que, oui il faut lutter, mais il faut lutter sainement. Cela veut dire que les lutteurs doivent se tester souvent, sans qu’on ne leur demande de le faire. Ils peuvent aussi faire une bonne visite médicale en ce moment avec l’électrocardiogramme. Au moins pour voir leur état de santé. Deuxièmement, il faut qu’ils diminuent le public qui tourne autour de leurs entraînements. La dernière fois, j’ai pu voir les entrainements d’un lutteur. Il y’avait beaucoup de monde. Les lutteurs doivent s’entraîner dès à présent à huis clos. Pour les promoteurs, ils peuvent organiser leurs combats, mais qu’ils discutent avec le CNG ou le ministère des Sports pour trouver la meilleure formule possible». Révèle t-il.
Sunu Lamb

Les TOPS DU MOMENT