Les révélations de Khadim Samb, communicateur traditionnel : «Lorsque Alioune Sarr a accédé à la présidence du CNG, seuls quatre lutteurs…» - LutteTV

Les révélations de Khadim Samb, communicateur traditionnel : «Lorsque Alioune Sarr a accédé à la présidence du CNG, seuls quatre lutteurs…»

Pape Ndiaye 9/10/2020 13:52 Actualités
lutte-senegalaise

Dans son entretien avec Sunu Lamb, Khadim Samb s’est prononcé sur la présidence du CNG. Et révèle : «Lorsque Alioune Sarr a accédé à la présidence du CNG en 1994 seuls quatre lutteurs avaient une maison à Dakar. C’est grâce à lui que les athlètes ont construit les étages et conduisent de belles voitures. Lorsque Alioune Sarr arrivait à la tête du CNG, seuls quatre personnes dans l’arène avaient effectué le pèlerinage à la Mecque. Deux lutteurs et deux managers. Avant l’arrivée du président Alioune Sarr, il arrivait à un lutteur de recevoir juste un bon à payer, après avoir livré un combat. Car les promoteurs organisaient à perte parfois. Et c’est au prochain combat que tu encaisses ton argent si la somme est disponible. Je suis témoin de tout ça. Une fois aussi, un manager est allé récupérer l’avance d’un lutteur. Ce dernier a refusé de livrer le combat, soutenant qu’on lui doit encore de l’argent. Par la suite, on a cueilli la manager et conduit à la Police du 4ème arrondissement. Toutes ces pratiques, c’est Alioune Sarr qui les a enlevées dans l’arène. Aujourd’hui, il a sécurisé la lutte jusqu’à ce que la discipline puisse bénéficier de sponsors". Se souvient-il.

Sunu Lamb

Les TOPS DU MOMENT