Les vérités de Yékini sur la situation de Malick Niang et sa défaite face à Ama Baldé : «c’est un grand champion mais son problème est…» - LutteTV

BP ACTU votre site d'Actualité Générale

BP ACTU

Les vérités de Yékini sur la situation de Malick Niang et sa défaite face à Ama Baldé : «c’est un grand champion mais son problème est…»

Pape Ndiaye 29/01/2020 16:19 Actualités
lutte-senegalaise

Malick Niang, ancien pensionnaire de l’écurie Ndakaru dirigée par Yékini était conçu comme le véritable successeur de Yékini. Il était le potentiel 2ème Yékini. D’ailleurs, ce dernier se rendait au stade pour l’appuyer et l’encourager à chaque fois qu’il disputait un combat. Mais avant sa défaite contre Ama Baldé le 1er juin 2014, il a déposé ses balluchons à Yoff pour devenir pensionnaire et en même temps chef de file de cette entité de sa localité. Et depuis lors, il n’arrive pas à décrocher de combat et cumule des saisons blanches. Interrogé sur cette question, son ancien ténor Yékini soutient : «Malick Niang était un véritable lutteur qui savait bien bagarrer et aussi il luttait bien. Mais lorsqu’il commençait à marquer son empreinte, ses proches et sa famille se sont aussitôt levés pour le récupérer alors qu’ils ne connaissaient pas comment fonctionnait la lutte. Attention lorsque Malick Niang était à Ndakaru il n’était pas facile à battre. C’était un grand champion. Ce n’est pas la peine d’avoir beaucoup de facettes pour devenir un champion en lutte avec frappe. Il avait plus de taille que moi. Il avait une force de frappe extraordinaire. Surtout sa main droite. On l’avait bien coaché en lutte avec frappe. Il pouvait mettre KO tout lutteur qui recevait son seul coup.
Lors de son combat contre Ama Baldé il n’avait pas ces avantages et ces atouts. Raison pour laquelle il avait très mal lutté. Par la suite, Ama a su qu’il pouvait le battre et vous-même vous avez constaté le résultat Ama l’a battu. Il n’avait plus ce qu’il avait à ndakaru. Malheureusement, il est resté des années sans compétir. Les choses vont être compliquées pour lui. Il pourra aussi s’en sortir à son prochain combat mais il manque de repères».
Lutte TV

Les TOPS DU MOMENT