Lutte Sénégalaise-Modou Lo / Ama Baldé : Le promoteur Luc Nicolaï annonce un premier face à face à Banjul, le 3 juillet - LutteTV

Lutte Sénégalaise-Modou Lo / Ama Baldé : Le promoteur Luc Nicolaï annonce un premier face à face à Banjul, le 3 juillet


ANNONCE : TAPTAP SEND TaptapSend
Pape Ndiaye 18/05/2021 11:35 Actualités
modou-lo-ama-baldé-lutte-senegalaise

Ce Samedi, au Stade Municipal de Nianing, le promoteur de lutte Luc Nicolaï lançait sa saison. En marge de cet événement, il a annoncé « un Super Ndajé » à Banjul le 3 juillet, entre Modou Lo et Ama Baldé.

« Après Nianing, j’avais prévu d’aller organiser un gala à Tamba. Mais vu mon calendrier assez chargé, ce sera très difficile d’avoir le temps qu’il faut pour aller à Tamba. Car dès la semaine prochaine, je dois aller en Gambie pour régler certains détails techniques concernant le combat royal. Parce que le 3 juillet prochain, je vais organiser le face à face entre Modou Lo et Ama Baldé en Gambie, plus précisément au Stade de Bakau à Banjul. Actuellement, je suis en train de travailler sur ce projet. C’est à cause de ce programme que j’aurais pas le temps nécessaire pour tenir un autre gala. Ce face-à-face entre Modou Lo et Ama Baldé, qui est envisagé en Gambie, va montrer que les deux pays sont les mêmes avec le même peuple. C’est un évènement qui va renforcer la solidarité entre les deux États. Avec le nouveau pont de Farafégné, c’est devenu plus facile de rallier la Gambie », a déclaré dans les colonnes de SunuLamb, le promoteur de Lutte Sénégalaise, Luc Nicolas, organisateur du combat entre le roi des Arènes, le parcellois Modou Lo et son challenger, le pikinois Ama Baldé.

D’ailleurs, ce dernier, qui était l’invité d’honneur du gala de Lutte organisé par Luc Nicolaï ce samedi à Nianing, n’a pas honoré sa présence et l’initiateur de l’événement a tenu à justifier l’absence du pikinois. « Ama Baldé était l’invité de ce gala de lutte sans frappe de Nianing pour faire vivre l’événement avec ses fans et autres passionnés de la lutte. Mais, à vrai dire il n’était pas tenu de venir parce que ce déplacement envisagé à Nianing ne figurait pas dans le contrat qui nous lie. Ama Baldé m’avait tout de même donné son accord pour venir assister à cette manifestation. Certainement, il a eu un contre-temps », a avoué le promoteur de la Petite Côte, toujours dans SunuLamb.

Le combat entre Modou « Kharagne » Lô et « Amayéé » est un duel majuscule entre deux sommités de la Lutte avec frappe, qui sont pétris de talent, de fougue, de vaillance et bénéficient d’un aura énorme auprès des fans.

Ce choc des banlieues, qui fait déjà saliver les férus des Arènes sénégalaises, promet beaucoup.

Les TOPS DU MOMENT