Pa Sagne de Parcelles Mbollo en colère : “Franc nous a trompé et berné” - LutteTV

Pa Sagne de Parcelles Mbollo en colère : “Franc nous a trompé et berné”


ANNONCE : TAPTAP SEND TaptapSend
Pape Ndiaye 24/06/2021 13:18 Actualités
franc-lutte-senegalaise

Le coordinateur de l’écurie Parcelles Mbollo, est revenu sur la relation tendue entre Franc et l’écurie.
Sur une interview de Les Arènes, le coordinateur de l’écurie Parcelles Mbollo, Pa Sagne, a tenu à apporter des éclaircissements suite au bras de fer opposant le lutteur Franc à ladite écurie. En réalité les deux parties ne s’entendent plus depuis peu et l’écurie avait même adressé une lettre au CNG. Une lettre qui dégageait toute responsabilité du staff à l’endroit du lutteur et de son combat contre Tyson 2 qu’il a gagné haut la main.

D’après Pa Sagne, Franc ne respecte pas les règlements de l’écurie. Le lutteur désireux de quitter Parcelles Mbollo ne se présente pas régulièrement aux entrainements et n’auraient même pas mis les pieds à l’écurie pour son dernier combat. Le coordinateur explique que ce comportement ne date pas d’aujourd’hui puisque Franc l’avait déjà fait lors de ses combats contre Nguer et Bébé Saloum.

A la question du journaliste sur la décision de sévir cette fois-ci alors qu’ils ont l’habitude de fermer les yeux, Pa Sagne explique : “Ce n’était pas la même chose. Lors des précédents combats, Franc n’était pas venu pour prendre l’autorisation d’un transfert. Cette fois-ci, il était venu pour cela.”. Une demande de transfert que Parcelles Mbollo accepterait si et seulement si l’écurie reçoit un dédommagement, comme le stipule le règlement, dont Pa Sagne s’est réservé le droit de ne pas communiquer le montant. A la suite de cet accrochage, le lutteur avait décidé de rester et sa licence a été renouvelée. “On l’a plus revu ici depuis lors, il nous a berné et trompé.” poursuivait le coordinateur. Pa Sagne termine en clarifiant que s’il ne tenait qu’à lui, le lutteur aux 10 victoires en autant de combats serait libéré depuis longtemps puisqu’il n’a jamais mis un franc dans les caisses de Parcelles Mbollo.

wiwsport.com

Les TOPS DU MOMENT