Précisions de l’arbitre Malick Ngom : « Il y a plus qu’un différend entre les arbitres et le CNG » - LutteTV

Précisions de l’arbitre Malick Ngom : « Il y a plus qu’un différend entre les arbitres et le CNG »

Mouhamed Dieng 25/09/2020 14:53 Actualités
larbitre-malick-ngom-lutte-senegalaise

Suite à l’article paru dans votre quotidien d’hier ( jeudi ) intitulé : « il n’y a pas de différend entre le CNG et les arbitres » et « nous demandons la levée des sanctions des arbitres », j’apporte des précisions.
Il n’a jamais été question que la commission des arbitres demande pardon au CNG qui a injustement sanctionné des arbitres officiels, qui réclament une police d’assurance et de meilleurs conditions de travail. Notre pardon, nous le demandons aux amateurs, promoteurs, lutteurs, qui ont été surpris d’apprendre à chaud la décision des arbitres de ne pas siffler le 29 février 2020. Nous avions refusé même d’interjeter appel, parce que le motif de la sanction n’a pas été justifié et la procédure biaisée.
Alors, ce n’est pas maintenant que nous demandons quoi que ce soit à ces responsables qui sélectionnent injustement ceux qu’ils sanctionnent.
Nos remerciements à l’endroit de Kéba Kanté, Yékini, Diak’s, Luc Nicolaï, Boure Diouf de Mbour, sont justifiés par le fait qu’ils nous ont soutenus financièrement pour la tenue de ce conclave. Par ailleurs, il y a plus qu’un différend voire un conflit entre les arbitres du Sénégal et le CNG. Comment peut-on radier des arbitres et dire qu’il n’y a pas de différend. C’est un réel conflit qui va se prolonger si les autorités continuent à couvrir l’injustice.
Malick Ngom, Secrétaire général de la Commission centrale des Arbitres ( CCA )
Sunu Lamb

Les TOPS DU MOMENT