Remplacé Par Tapha Guèye, Omez Confie : « J’ai Appris La Nouvelle Via Lesarenestv.Com » - LutteTV

Remplacé Par Tapha Guèye, Omez Confie : « J’ai Appris La Nouvelle Via Lesarenestv.Com »

Pape Ndiaye 1/04/2022 12:08 Actualités
omez-diagne-lutte-senegalaise

Aussi inattendu que cela puisse paraitre, Omez Diagne, récemment remplacé par Tapha Guèye au poste de Directeur technique régional de Dakar, n’a pas été informé par l’instance dirigeante de la lutte, selon le concerné lui-même qui explique.

« Bira Sène ne m’a pas informé »

« J’ai appris mon remplacement par Tapha Guèye, comme Directeur technique régional de Dakar, à travers votre canal, lesarenestv.com. Bira Sène ne m’a pas informé comme il l’avait fait avant. Et j’estime que dans une relation saine comme c’était le cas, s’il doit y avoir une décision de la sorte, la personne concernée doit être avertie. »

« En 2018, c’est Ndiamé qui m’avait appelé »

« L’année passée, j’étais en plein dans la dernière journée du Championnat régional de football avec mon équipe, j’ai pourtant répondu quand Bira m’a appelé pour me renouveler sa confiance. En 2018, c’est Ndiamé (Diop, Directeur administratif du CNG, ndlr) qui m’avait appelé pour me dire que le CNG voulait me confier le poste de Directeur technique régional de Dakar. À l’époque, je ne connaissais même pas le DTR que je venais de remplacer. Grâce à Dieu, Dakar a remporté cette édition 2018-là, à Kolda, pour la première fois en équipe. »

« J’ai fait un compte rendu que j’ai déposé sur la table du CNG »

« En 2019, on m’a encore sollicité pour continuer le job. Ensuite, il y a eu une nouvelle équipe à la faveur du départ d’Alioune Sarr et son équipe. Mais ce n’est que six mois après que j’ai pris langue avec Bira (Sène, président du CNG, ndlr). Après ma mission, j’ai fait un compte rendu que j’ai déposé sur la table du CNG. »

« Même Ibra Mbaye, c’est moi qui l’ai informé l’année dernière »

« C’est le CNG qui choisit qui il veut. Et j’accepte la décision. Même Ibra Mbaye, c’est moi qui l’ai informé l’année dernière, quand il devait être remplacé comme coach de l’équipe de Dakar. Cependant, je supporte Dakar de tout cœur. Dakar n’ayant pas de CRG, le Directeur technique que je fus a toujours été un figurant, ne prenant aucune décision. »

Abou NDOUR

Les TOPS DU MOMENT