«Responsable» du report du combat Royal : Luc Nicolaï dément et menace ses accusateurs - LutteTV

«Responsable» du report du combat Royal : Luc Nicolaï dément et menace ses accusateurs

Pape Ndiaye 4/03/2022 12:23 Actualités
luc-nicolai-lutte-senegalaise

Après l’annonce de la blessure de Modou Lô, qui a occasionné le report du combat royal qui était prévu le 13 mars, beaucoup de voix se sont levées pour suspecter le promoteur Luc Nicolaï. Parmi eux, Tange Tandjan, animateur à Léral TV, qui, dans une vidéo, a indiqué que le promoteur était de mèche avec le lutteur, qu’il avait falsifié tous les documents pour prouver la blessure de l’adversaire d’Ama Baldé.

Luc Nicolaï a catégoriquement démenti ses propos. «Jusqu’à l’heure où nous parlons, je n’ai reçu aucune plainte. C’est ma femme qui m’a informé qu’un şite a annoncé que j’ai reçu une plainte. L’animateur qui a dit cela ment, son informateur ment. Il ment en disant que la structure Luc Nicolaï Business n’existe pas alors que les papiers qui prouvent le contraire sont là», a clarifié le «Manitou de l’arène».

Très remonté, le promoteur indique de ne plus tolérer de telles accusations. «Ils racontent des mensonges et je ne vais plus accepter que des gens racontent des mensonges sur moi. Ils disent que j’ai comploté avec Modou La pour reporter le combat. C’est se méprendre en estimant qu’un médecin assermenté puisse falsifier un certificat médical pour comploter avec nous. Depuis quelques jours, ils appellent pour demander par don, mais je ne vais pardonner per sonne. Ils disent que la société n’existe pas.

Ils veulent dire par là que le NINEA est falsifié, le registre de commerce est falsifié, le tribunal qui a livré le récépissé a falsifié le document, le certificat médical administré par le docteur du CNG a été falsifié, le contrat avec le CNG a été falsifié par Ndiamé (le directeur administratif du CNG, ndlr), ces gens veulent nuire à la lutte», regrette l’auteur du combat Modou Lô-Ama Baldé.

RECORD

Les TOPS DU MOMENT