Saccages, bagarre, indiscipline : Zarco, Baye Mandione, Alboury sous la menace de suspension par le CNG - LutteTV

Saccages, bagarre, indiscipline : Zarco, Baye Mandione, Alboury sous la menace de suspension par le CNG

Pape Ndiaye 3/06/2022 16:01 Actualités
arène-nationale-lutte-senegalaise

Pour des fautes diversement commises lors de leurs combats du dimanche 15 mai 2022 à l’Arène nationale de Pikine, les lutteurs Baye Mandione, Zarco, Alboury et Baye Mandione Jr ont été entendus par la Commission de discipline du CNG.

L’événement du dimanche 15 mai 2022 a été organisé par la structure Mo Gates Events. Il a failli être gâché pour de l’indiscipline, de la bagarre et des saccages des chaises de l’Arène nationale. Pour éviter le pire dans le futur, le Comité National de Gestion (CNG) de la lutte avait retenu les reliquats des cachets des lutteurs impliqués (soit directement, soit indirectement) dans des forfaitures.

Ce mercredi 1er juin 2022, dans la matinée, les lutteurs Zarco (Grand-Yoff Mbollo), Baye Mandione (Thiaroye-sur-Mer), Alboury (Sa Ndiambour) et Baye Mandione Jr (Thiaroye-sur-Mer) ont fait face aux membres de la Commission de discipline de l’instance qui dirige la lutte.

Après avoir accepté leurs fautes et présenté des excuses, les lutteurs auditionnés attendent le verdict final. Ils pourront être soit avertis, soit sanctionnés, soit suspendus. Ce qui est sûr, c’est que chacun aura une sanction. Peut-être qu’elle pourrait être légère comme un simple blâme.

Lutte Senegal

Les TOPS DU MOMENT