Sanctions Financières : Le CNG charcute Eumeu de 3.4 millions et le B52 de 1.2 millions - LutteTV

Sanctions Financières : Le CNG charcute Eumeu de 3.4 millions et le B52 de 1.2 millions

Pape Ndiaye 30/03/2022 12:03 Actualités
bombardier-eumeu-sène-lutte-senegalaise

Le CNG de lutte n’a pas été tendre avec les deux combattants du dimanche 27 mars dernier à l’Arène nationale. Hier dans la matinée, leurs managers ont perçu leurs reliquats, mais énorme fut leur surprise, puisque le CNG a charcuté Eumeu à hauteur de 3.410.000 et 1.200.000 FCFA pour Bombardier.

La note est salée pour Eumeu Sène et Bombardier. Plus corsé pour le Fou de Tay Shinger, qui a pris le meilleur sur le B52 de Mbour en 9mn48, dimanche dernier, dans l’antre de l’Arène nationale de lutte.

Hier son manager Ibnou Diop, parti au CNG pour récupérer le reliquat de son poulain, nous renseigne que le CNG n’a pas été tendre avec lui : «Il a perdu une somme totale de 3.410.000 FCFA pour diverses motifs. L’assurance lui a coûté 200.000 FCFA, son passage à la tribune, alors que c’est interdit par le règlement selon le CNG, alors que nous n’avons jamais été informés, lui a valu 1 million, le dépassement mystique 1 million, le dépassement de 23 minutes supplémentaires 23.000 FCFA, un retard de 47 minutes lui a coûté 470.000 FCFA et un surplus de 17 personnes pour un montant de 510.000 FCFA», nous informe Ibnou Diop au bout du fil le cœur meurtri par ces sanctions infligées par le CNG à l’endroit de son poulain Eumeu Sène.

«J’ai beau implorer le CNG, mais ils sont restés de marbre», conclut le manager du Fou de Tay Shinger. La pilule est moins amère pour Bombardier. Même s’il a perdu son combat contre Eumeu Sène dimanche passé, le CNG l’a aussi sabré pour une somme de 1.200.000 FCFA. Son manager Alioune Guèye, à sa sortie du bureau de l’administratif du CNG, de nous révéler : «Bombardier a perdu 1.200.000 FCFA, à savoir 200.000 pour l’assurance et un million pour dépassement mystique»


Sunu Lamb

Les TOPS DU MOMENT