Son combat contre Modou Lô ficelé depuis décembre 2019 : La longue attente d’Ama va-t-elle payer ? - LutteTV

Son combat contre Modou Lô ficelé depuis décembre 2019 : La longue attente d’Ama va-t-elle payer ?

Pape Ndiaye 21/04/2022 15:30 Actualités
modou-lo-alma-baldé-lutte-senegalaise

C’est exactement en milieu du mois de décembre 2019 que le combat entre Modou Lô (Rock Énergie) et Ama Baldé (Falaye Baldé) avait été matérialisé par le promoteur Luc Nicolaï. Cela fait donc 3 ans de marathon. Question : est-ce que cette interminable attente va être bénéfique pour Seuleu bou Ndaw ?

La galère d’Ama Baldé est énorme. Il a affûté ses armes pendant 3 ans, de même que son adversaire, le Roi des arènes. Cela veut dire que c’est une souffrance quasiment partagée par les deux combattants.

Même s’il est sous contrat avec la structure Luc Nicolaï and Co (officiellement avec Nicolaï Business), l’héritier de Falaye Baldé a eu une myriade de propositions de combats d’envergure. Mais, il sait qu’il va croiser le fer avec le Roi des arènes, Modou Lô, et qu’il a en ligne de mire le prestigieux titre royal qui fait courir tous les lutteurs.

Embourbé dans le manteau d’un futur Roi des arènes

Toutefois, la position d’Ama Baldé est compréhensible. Il sait qu’il est un fils de champion, qu’il a le courage d’un lion et détient des arguments techniques solides, pour triompher face à n’importe quel combattant de ce « Sport de chez nous ». C’est blindé par tout cela que le leader de l’écurie Falaye Baldé de Pikine s’emmitoufle fortement dans le manteau « d’un futur Roi des arènes ».

Dans sa tête, déjà futur chef suprême des lutteurs, Ama Baldé a tout intérêt à patienter autant que va durer la période d’avant-combat. Il est menotté par cette forte assurance qu’il deviendrait Roi des arènes le jour qu’il va défier le Roc des Parcelles Assainies.

Sous ce rapport, l’espoir de voir sa longue patience payer un beau jour continue de fleurir. Et cette couronne semble remplir tous ses rêves. Même les plus irréels…

Wiwsport

Les TOPS DU MOMENT