Un proche de Bertrand Touly se prononce sur la grâce accordée à Luc Nicolaï : «On pense qu’on n’a vraiment pas besoin de le remettre...» - LutteTV

Un proche de Bertrand Touly se prononce sur la grâce accordée à Luc Nicolaï : «On pense qu’on n’a vraiment pas besoin de le remettre...»

Pape Ndiaye 5/08/2020 17:45 Actualités
lutte-senegalaise

À Saly, les proches collaborateurs de l’hôtelier surpris par les derniers évènements, grincent déjà des dents. Et font claquer la langue : «Luc Nicolaï n’est pas éligible à la grâce, prétend un proche collaborateur de Touly. C’est ce que nos avocats nous dit. On n’a encore touché les 300 millions FCFA qu’il nous doit au total. Depuis 4 ans, les avocats de Luc Nicolaï font des recours pour empêcher qu’on reçoive nos indemnités. Ses avocats multiplient des procédures en justices à n’en pas finir pour empêcher qu’on recouvre les indemnités fixées par le tribunal. On attend notre argent. On ne veut pas lui faire de mal. On avait porté plainte contre X. l’histoire a dévoilé que Luc était le coupable. Et jusque-là on n’avait pas porté plainte contre lui. La justice lui avait demandé de nous indemniser. Il n’avait pas les moyens de le faire puisqu’il était en prison. Maintenant qu’il est sorti et qu’il aurait un peu plus d’un milliard de biens personnels, on espère qu’il va nous rembourser. On pense qu’on n’a vraiment pas besoin de le remettre en prison pour obtenir notre argent. Mais on a l’impression qu’il ne veut pas nous payer. Si c’est le cas, on va utiliser la contrainte par corps. On ne souhaite pas le faire. Mais si c’est nécessaire, on le fera pour rentrer dans nos fonds.» D’où l’impression d’une menace de retour à «la case prison» qui chahuterait un temps soit peu le quotidien de l’homme d’affaires remis en liberté par Macky.
Observateur

Les TOPS DU MOMENT